OUEST FRANCE

Il Voyage Grace à Instagram

Charles Lopez, 26 ans, originaire des Sables-d’Olonne (Vendée), a commencé à publier ses photos de voyage sur le réseau social Instagram en 2012. Aujourd’hui, il compte 43 000 followers et est devenu « instapreneur ».

GeoFrance
 

Geo France

Double page Hors Serie

 

"Température : – 25 °C. Autant commencer par ce qui sera le plus prégnant autour de vous, le froid ! Dans la réserve intégrale de Muotkatunturi, en Laponie finlandaise, à 300 kilomètres au-dessus du cercle polaire arctique, vous serez aussi pris en embuscade par la nuit. Le camp doit être monté très vite, alors ne cherchez pas le spot parfait. La réserve est un désert blanc où chaque centimètre se vaut pour installer le bivouac. Mais n’oubliez pas de goûter à la lenteur autour de vous : observez les rennes sauvages, les ondulations de chaque aurore boréale et les changements d’atmosphère. Au réveil, vous découvrirez une lumière rose, rasante, éclatante. Unique. Pour profiter pleinement de cette expérience, prenez un guide à Inari et partez en traîneau à chiens."

Jumper

Encore Magazine

Ils ont transformé leur passion en business grâce à Instagram

 

"Charles a toujours voyagé. De sa Vendée natale, il a parcouru le monde avec ses parents puis en solo, toujours à la recherche de nouvelles expériences et sensations. Après avoir vagabondé à la recherche de sa voie dans l’univers musical, Charles se tourne finalement vers la photographie et rejoint Instagram à la naissance du réseau : “En tant que photographe, j’aimais bien le concept d’un réseau social entièrement dédié à la photographie.”
Au départ, il avait pour unique ambition de faire de son compte une sorte de carnet de voyage pour partager ses aventures avec ses potes et son entourage mais : “Il y a environ un an, après avoir été sponsorisé par une marque d’outdoor, lors d’une expédition en Colombie Britannique, j’ai créé le compte @vagabondiary. Ce n’est que très récemment que j’ai démarché et été démarché par des marques pour bosser sur divers projets. La plupart de mes contrats sur Instagram sont faits avec des marques qui me rémunèrent en produits contre des photos.”
Charles a créé son avatar il y a un an seulement et cumule les casquettes pour gagner sa vie : “Je bosse un peu dans la société familiale, ainsi que dans l’organisation d’événements musicaux.”

Instagram est pour lui une belle carte de visite – “une vitrine que je renouvelle sans cesse. Car le fait d’avoir une communauté qui suit mon travail chaque jour me pousse à renouveler ma créativité mais aussi à me remettre en question. Cela me permet de faire évoluer mon travail d’une façon positive.” – et un véritable vivier artistique pour rencontrer d’autres photographes : « Ce réseau est génial car il me permet de me connecter avec des personnes du monde entier, d’avoir leurs avis sur mon travail, d’échanger et même régulièrement de se rencontrer. Par exemple, Les Others ont créé récemment le Fresh Air Club composé de douze photographes, presque tous trouvés sur Instagram, et c’est une famille dont je fais partie ! »"

 
 
DSCF5690.jpg

Les Others

Le printemps sur les hauts sommets suisses

"La saison touche à sa fin, et le peu de neige tombé cet hiver s’efface progressivement. Pourtant le mois d’avril permet de profiter de jours plus longs et ensoleillés, offrant des conditions de ski – notamment de ski de rando – fabuleuses. Charles, du Fresh Air Club, a passé une semaine à sillonner les montagnes chez nos voisins suisses. Il en rapporte une dernière série enneigée avant de raccrocher ses skis."

DSCF8420.jpg

REzin wood

Entre les Sables-d'Olonne et le grand ouest américain, Charles Lopez, l'amoureux des grands espaces, est devenu en quelques mois un photographe hors pair. C'est lors d'un de ces passages sur le territoire français que nous avons demandé à Charles, alias Vagabond Diary, de nous accorder un peu de son temps pour en apprendre davantage sur son parcours et ses aventures toutes plus extraordinaires les unes que les autres.